Prix pour l’installation d’un sauna

Prix pour l’installation d’un sauna

Sauna

Le sauna est une petite cabine de bois au sein de laquelle on prend un bain de vapeur sèche. Très bénéfique pour la santé, il permet de détendre les muscles, de stimuler la circulation sanguine et offre une réelle sensation de bien-être.

On peut facilement l’installer à domicile, à l’extérieur de la maison dans son jardin ou alors à l’intérieur à proximité de sa salle de bains. Le coût pour l’installation d’un sauna varie généralement entre 1 500 et 15 000 euros.

Le sauna : description et généralités

Un sauna (qu’on appelle encore bain finnois, car le sauna est d’origine finlandaise) est toujours construit en bois. On utilise généralement de l’Epicéa, du bois de pin ou de l’Hemlock. Quelques rares exemplaires sont également produits en bois d’Aulne ou de Tremble.

Le modèle classique de sauna est constitué d’une cabane en bois avec des bancs et un poêle à gaz ou à charbon. C’est le poêle qui sert à produire la vapeur qui emplit la pièce jusqu’à 70, voire 100 °C de température. Mais si l’on a envie d’avoir un sauna moins conventionnel et plus moderne, on peut opter pour :

  • Le sauna à infrarouge. Il n’est pas indispensable d’installer un poêle, car c’est l’émetteur infrarouge qui produit la chaleur de la pièce. La température maximale de ce type de sauna est de 55 °C
  • Le sauna combiné. Il comprend en plus des éléments classiques d’un sauna une cabine de douche et éventuellement un Hammam (salle de détente à température douce de 30 à 40°C)
  • Le sauna en kit. Il est constitué de panneaux que l’on peut monter ou défaire très facilement. Toutefois, le client peut en personnaliser certaines pièces essentielles, comme le type de porte ou le poêle à utiliser

Il existe 2 autres variantes de sauna, le sauna enterré (on l’installe au sein d’une cavité dans le sol et on le recouvre de rondins de bouleau) et le sauna à fumée (de l’eau froide est versée sur des pierres brûlantes pour produire la vapeur du sauna).

Il s’agit de modèles traditionnels encore usités pour les loisirs ou les campings dans les campagnes finlandaises, mais qu’on emploie de moins en moins dans la vie citadine et moderne.

Quel est le prix d’achat d’un sauna ?

Le prix d’achat d’un sauna varie en fonction du type de sauna et de ses caractéristiques.

Les saunas d’extérieur et les saunas combinés sont les plus chers… Il faut prévoir un budget de 4 000 euros au minimum pour avoir un sauna de qualité convenable pour 2 personnes.

Les saunas en kit sont les moins contraignants et leur prix d’achat se situe autour de 1 300 euros en moyenne. Quant aux saunas classiques et à infrarouges, ils se retrouvent dans la même fourchette de prix : de 2 000 à 2 500 euros.

Où installer son sauna ?

A la campagne ou dans une zone où la pression démographique est faible, il est facile d’avoir suffisamment d’espace à l’extérieur, et donc de posséder un vaste jardin.

On peut donc implanter son sauna à l’extérieur de la maison et en faire un sauna familial qui puisse contenir entre 4 et 10 personnes.

En ville, l’espace vital est plutôt restreint. On préfère alors installer son sauna à l’intérieur de la maison, mais cela limite tout de même les possibilités (la taille du sauna est réduite).

Note : l’installation d’un sauna à l’extérieur nécessite d’obtenir une autorisation de la mairie. Il faudra notamment préciser la taille de ce dernier dans la demande d’autorisation des travaux.

Comment installer son sauna à domicile ?

Les saunas en kit ou à infrarouge sont très faciles à installer. Si l’on est bricoleur et qu’on dispose de quelques notions d’électricité, on peut s’en charger soi-même.

Cela permet d’éviter les frais importants de la main-d’œuvre. Par contre, dans le cas d’un sauna d’extérieur, d’un sauna classique ou d’un sauna combiné, il vaut mieux faire appel à un professionnel.

Quelques normes à respecter

Le sauna doit être certifié CE (norme européenne) et ETL (norme américaine reconnue partout dans le monde). Ces certifications sont à vérifier à l’achat ou sur le devis fourni par l’artisan en charge des travaux.

En outre, il doit avoir au moins 2 m de hauteur et un espace de 5 à 10 cm doit être laissé entre les différentes parois afin de permettre une bonne ventilation de la pièce. Ce dernier critère est à respecter scrupuleusement pour la sécurité des utilisateurs.

L’entretien de son sauna : les principes généraux

Pour que le sauna puisse fonctionner longtemps, il est indispensable de l’entretenir et de prendre certaines précautions. Pour des raisons d’hygiène, il est recommandé de nettoyer souvent les bancs du sauna.

Ensuite, il est aussi conseillé de le laisser grand ouvert entre 2 utilisations afin de l’aérer et de permettre à la pièce de perdre de l’humidité. P

our finir, on peut largement augmenter la durée de vie du bois de la cabane en appliquant régulièrement une couche d’huile pour l’embellir et le nourrir.

Entretien du revêtement de sol du sauna

Le revêtement de sol de carrelage n’a pas besoin de soins particuliers. Il suffit de le nettoyer régulièrement avec de l’eau savonneuse pour qu’il soit propre.

Il en est de même pour la dalle de béton : un simple nettoyage à l’eau savonneuse permet de l’assainir convenablement.

Par contre, pour les caillebotis, il est obligatoire de les relever au moment de l’aération du sauna pour qu’eux aussi puissent sécher correctement et perdre l’humidité qu’ils ont absorbée.

Note : Certaines personnes supportent mal les fortes températures. Pour éviter toute déconvenue, elles doivent installer un sauna à infrarouge, modèle pour lequel la température n’est pas trop élevée et se limite à 55 °C.

En résumé, on peut retenir que le sauna est un matériel de détente, de relaxation et de bien-être.

Il n’est pas très onéreux et disponible à bon marché à partir de 1 300 euros. On peut l’installer soi-même ou alors faire appel à un professionnel.

Son ossature est exclusivement faite de bois, et il faut veiller à ce qu’il s’agisse d’un bois de qualité… Et dans le cas où l’on voudrait l’installer à l’extérieur de son logis, il est obligatoire d’avoir une autorisation des autorités municipales.

En dehors de ces contraintes, le sauna est très simple à obtenir et à utiliser. On peut l’aménager selon ses goûts et ses préférences et l’utiliser à 2 ou avec toute sa famille selon l’espace dont on dispose.

0

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE