Prix pour la pose d’une baignoire : quel matériaux choisir pour ma...

Prix pour la pose d’une baignoire : quel matériaux choisir pour ma baignoire

La baignoire est un accessoire incontournable de la salle de bains. Conviviale et pratique pour donner le bain aux enfants, elle sert aussi d’espace de détente et de relaxation pour les grands.

Baignoire en fonte
Baignoire en fonte

Cependant, la baignoire est un accessoire spacieux, et il faut obligatoirement tenir compte de ce critère avant de l’installer dans sa salle de bain. Sinon, la salle de bains charmante dont on rêvait peut vite devenir un cauchemar à cause des problèmes de mobilité et d’accès que posera la baignoire.

Budget moyen pour la pose de la baignoire

Il est un peu difficile d’estimer le tarif moyen de la pose d’une baignoire, car le prix des travaux dépend de plusieurs paramètres qui sont :

  • La nécessité ou non de creuser de nouvelles canalisations
  • Le modèle de la baignoire (une expérience professionnelle plus pointue est indispensable pour poser une baignoire balnéo par exemple)
  • Les finitions et accessoires à poser ou à effectuer

Un plombier va notamment facturer l’enlèvement d’une ancienne baignoire, l’installation de nouvelles canalisations, la pose des accessoires (robinet mitigeur par exemple), etc.

On a donc en résumé :

  • Un tarif de déplacement qui coûte au moins 40 euros
  • Un tarif pour l’achat des fournitures qui vaut en moyenne 15 % du prix de la baignoire
  • Un forfait main-d’œuvre qui varie entre 300 et 2 000 euros selon le type de baignoire et la complexité des travaux de la pose

Quel matériau choisir pour sa baignoire

Selon ses goûts et le design qu’on aimerait avoir dans sa salle de bains, on peut choisir une baignoire en bois, en résine, en fonte, en émail ou en acrylique.

La baignoire de fonte, baignoire intemporelle

Disponible en plusieurs dimensions et pouvant durer jusqu’à 50 ans, la baignoire en fonte est certainement le meilleur type de baignoire.

Elle est résistante, parfaitement étanche et non polluante. L’émail naturel qui la recouvre est un antibactérien efficace, et elle est très facile à entretenir.

Son seul inconvénient est la lourdeur, car elle pèse généralement plus de 100 kg et ne peut être posée que sur un sol pouvant supporter une seule charge.

Le prix d’achat d’une baignoire en fonte se situe généralement entre 700 et 2 000 euros.

La baignoire en émail, une baignoire légère et 100 % recyclable

Composée d’acier recouvert d’émail liquide, la baignoire en émail est un produit industriel tout comme la baignoire en fonte.

Elle offre quasiment les mêmes avantages avec en plus le fait d’être légère et encastrable.

Le choix des couleurs est plutôt limité, mais c’est tout de même l’une des baignoires les plus utilisées avec le modèle en résine.

En outre, elle ne coûte pas du tout cher : on peut s’en procurer à partir de 250 euros.

Note : à l’achat, il faut absolument vérifier que la baignoire correspond à la norme NF EN 10029.

Une autre variante de baignoire industrielle : la baignoire en acrylique

La baignoire en acrylique est confectionnée dans du PMMA ou poly-méthacrylate de méthyle.

Ce composé est un matériau thermo-formable qui est fondu à très haute température, puis coulé dans un moule pour obtenir la forme de baignoire que l’on voudrait obtenir.

Comme ses homologues, la baignoire en acrylique est résistante et durable. Toutefois, il est quand même nécessaire de la lisser et de la poncer de temps à autre pour lui rendre sa brillance et sa couleur naturelle.

Côté prix, c’est le modèle le plus économique de toutes les baignoires. Selon les dimensions et les formes, les baignoires en acrylique sont vendues à un coût variant entre 200 et 600 euros.

Baignoire acrylique style vintage
Baignoire acrylique style vintage

La baignoire en bois : chaleureuse et personnalisable à volonté

La baignoire en bois est un savant mélange de tendances modernes et traditionnelles.

Écologique et isolante, elle est conçue sur le modèle des anciens bacs de chênes utilisés pour le bain au 19e siècle.

Pour des raisons de commodité et de sécurité, des normes sont à respecter, et il faut bien sûr traiter le bois avec un produit hydrofuge pour qu’il résiste à l’humidité et soit aussi durable que possible…

Mais pour le reste, chaque utilisateur est libre de demander les formes, les couleurs, les accessoires et le design qu’il veut. La baignoire de bois fabriquée en bois massif tropical, en bois européen, en bois japonais ou en bois plaqué est la baignoire est le modèle personnalisable par excellence.

Baignoire en bois massif
Baignoire en bois

On peut la commander sur mesure ou faire relooker un exemplaire déjà disponible.

Par contre, une baignoire en bois coûte relativement cher. En effet, les modèles en bois plaqués sont vendus à un coût compris entre 700 et 4 000 euros.

Pour une baignoire en bois massif européen, il faut prévoir entre 4 000 et 7 000 euros, alors que pour une baignoire en bois tropical, le tarif d’achat sera de 9 000 à 17 000 euros.

Enfin, la baignoire en bois japonais (modèle signé) est la plus onéreuse : son prix varie entre 5 000 et 25 000 euros.

Un peu de luxe avec la baignoire en résine

La baignoire en résine ou gel coat est constituée à la base de pierre naturelle ou de fibre de verre qui est recouverte de résine polyester au travers de différents procédés industriels.

Au final, on dispose d’une baignoire isolante et chic à l’apparence soyeuse à laquelle on peut donner différentes formes (asymétrique, rectangulaire, ovale, etc.).

Baignoire en Corian de Dupont
Baignoire en Corian de Dupont

La résine est le matériau privilégié pour fabriquer les baignoires de luxe telles que les baignoires balnéo, les baignoires à porte, les baignoires à sabot ou les baignoires pour bébé. Son principal inconvénient est qu’elle est moins durable et très sensible aux variations de température.

Son prix oscille entre 500 et 3 000 euros pour les modèles standards et entre 1 500 et 6 000 euros pour les modèles de luxe avec accessoires.

Conseils pratiques

A moins d’avoir un budget conséquent, il vaut mieux éviter de prendre une baignoire haut de gamme. Les baignoires d’émail et d’acrylique font très bien l’affaire, surtout s’il s’agit d’une résidence secondaire ou temporaire.

Ces baignoires sont à portée de prix pour tous, et on peut facilement en acheter. Ou bien, si l’on consent à ne pas avoir du neuf, on peut s’entendre avec l’artisan pour qu’il fournisse une baignoire d’occasion en bon état : cela permet d’économiser quelques euros supplémentaires.

Toutefois, cela n’exclut pas le fait qu’il est indispensable de demander plusieurs devis et de comparer les offres. Il faut toujours faire jouer la concurrence pour bénéficier du meilleur tarif, tout en sachant que les baignoires les plus simples (sans artifices) sont les moins coûteuses à installer.

0

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE