Assurer l’étanchéité d’un receveur ou d’un bac de douche

Assurer l’étanchéité d’un receveur ou d’un bac de douche

Bac à douche étanche
Bac à douche étanche

Un receveur de douche qui a été correctement posé et dont les joints de finition ont été réalisés avec de la colle ou de la silicone de bonne qualité ne doit en principe poser aucun problème d’étanchéité.

Si de tels soucis surviennent, cela signifie qu’il y a défaut d’écoulement, que le receveur est fissuré ou encore que le système d’évacuation est endommagé.

Quelles sont les causes courantes des problèmes d’étanchéité pour un receveur de douche ?

Un receveur de douche peut manquer d’étanchéité dans les cas suivants :

  • Le receveur est fissuré
  • Les joints de silicone ou les joints de carrelage sont défectueux
  • Le système d’évacuation (tuyau, siphon, bonde) est défectueux et fuit
  • Le système d’évacuation est bouché (l’eau ne s’écoule plus et stagne dans la douche)

Comment détecter la source de son problème d’étanchéité de receveur ?

Dans le cas d’une fissure, on remarque en général que la surface du receveur est lésée ou craquelée. Mais quand il s’agit de microfissures peu visibles à l’œil nu, on peut par exemple se servir d’une loupe pour inspecter la surface du receveur.

Si l’examen à la loupe ne révèle rien, il est temps d’examiner les joints du carrelage et les joints de silicone qui ont été appliqués contre les parois. Ceux-ci se rétractent ou se détériorent souvent sous l’effet de l’humidité ou de la chaleur. Le changement de couleur des joints ou leur rétrécissement sont des indicateurs simples et rapides de leur défectuosité.

Si l’on constate que les joints sont en parfait état et intacts, il est temps de regarder sous la douche. Il faut alors pratiquer une petite ouverture (on supprime un joint de paroi), et on insère une petite caméra pour vérifier que la tuyauterie est en bon état.

Résolution au cas par cas des problèmes d’étanchéité d’un receveur de douche

Dans le cas où le receveur est fissuré, on peut tenter, si la fissure n’est pas importante, de le colmater avec de la résine transparente…

Mais dans la majorité des cas, il vaut mieux remplacer le bac de douche entièrement par un receveur réputé résistant à l’humidité. On peut par exemple opter pour un receveur en bois massif ou un receveur en acrylique.

Quand ce sont les joints de silicone ou de carrelage qui manquent d’étanchéité, il faut les enlever et les remplacer par de nouveaux joints. Les joints de silicone s’enlèvent facilement à l’aide d’une spatule.

On dégraisse ensuite le support, puis on applique de nouveaux joints de silicone. La procédure est pratiquement la même pour le carrelage, à la différence qu’on utilise en guise de joints de carrelage de la colle flexible.

On peut aussi recouvrir les zones humides par un ciment hydrofuge pour optimiser l’étanchéité du carrelage.

Enfin, si c’est le système d’évacuation qui fuit, il faut faire appel à un plombier pour remplacer la tuyauterie. S’il est bouché, on peut tester les méthodes suivantes :

  • Renverser une casserole d’eau bouillante dans le trou d’évacuation (la chaleur aide à dissoudre la masse de déchets et à la faire passer)
  • Dévisser le siphon (les déchets sont souvent accumulés juste en dessous)
  • Utiliser une ventouse ou un déboucheur chimique

Si aucune de ces 3 astuces ne parvient à résoudre le problème, il ne reste qu’une seule solution : demander à un plombier de venir nettoyer les canalisations.

Prévenir les problèmes d’étanchéité des receveurs de douche

Même si les assurances couvrent la plupart des risques liés à une plomberie défectueuse, il est préférable de prévenir les problèmes d’étanchéité de son receveur en installant un receveur solide et conçu dans un matériau naturellement étanche.

On peut ainsi choisir un receveur de bois massif, d’acrylique ou béton de synthèse. Ensuite, il faut opter pour des joints d’excellente qualité qui peuvent être des feuilles de PVC, des SEL (Système d’Étanchéité liquide) ou encore des membranes ou des nattes d’étanchéité.

Il est conseillé de prendre conseil auprès d’un expert ou de demander à son plombier le type de joints qu’il souhaite utiliser afin de vérifier que ceux-ci seront durables.

Assurer l’étanchéité d’un receveur ou d’un bac de douche
Rate this post
0

AUCUN COMMENTAIRE

REPONDRE